Ephrem de Nisibe (LXIII, 1)

Ephrem de Nisibe : Mon fils, qui ne le voit ? Quand des surnoms se donnent, à ces vocables, il est toujours quelque prétexte (LXIII, 1)

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com