Siue Deus Siue Dea. Dénominations divines dans les mondes grec et sémitique : une approche par le genre

Nous sommes heureux d’annoncer la parution du dossier, dirigé par Corinne Bonnet, Thomas Galoppin et Adeline Grand-Clément, intitulé « Siue Deus Siue Dea. Dénominations divines dans les mondes grec et sémitique : une approche par le genre », dans le huitième numéro de la revue Archimède. Archéologie et histoire ancienne.

Le divin, dans l’Antiquité, se décline à travers le genre en une pluralité de dieux et de déesses. Mais le genre structure les mondes divins d’une manière qui leur est propre. Que peut-on apprendre d’une analyse qui croise questions de genre et modes de dénomination divine ? Le dossier propose une exploration à travers noms divins, agents rituels et images, dans une perspective comparée entre mondes grec et ouest-sémitique.

Ce dossier est le fruit d’une journée d’étude organisée par le projet MAP le 1er avril 2019 en relation avec le projet Eurykleia. Celles qui avaient un nom, qui étudie les mentions de femmes dans la documentation grecque.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com